Et pour finir la saison… !!! Craponoz…


Participants : Adrien et Bruno

En ce 31 octobre, apCapture d---e--cran 2015-11-02 a-- 19.50.31rès une soirée plutôt arrosée, le réveil a été dur… mais à 13h, j’ai regardé mes mails et un hurluberlu avait envoyé un mail sollicitant les encadrants d’Expleau pour une sortie pour « en chier dans Craponoz ». Je lui réponds que s’il veut en chier, je veux bien participer et que comme on seraCapture d---e--cran 2015-11-02 a-- 19.53.48 2, il faudra qu’il porte 2 cordes… Bref, je donne RDV à 9 h devant le CAF pour faire le trajet avec 2 voitures pour ne pas faire la marche d’approche (c’est lui qui veux en chier, pas moi..). Le lendemain, nous partons donc vers Crapo avec les 3 cordes. Après avoir fait la navette nous partons dans le canyon… Après les quelque petites cascades, nous arrivons rapidement à la première 60, tout se passe pour le mieux, sauf que en arrivant en bas mon acolyte m’annonce qu’il a oublié sCapture d---e--cran 2015-11-02 a-- 19.55.11a clef de voiture dans celle du haut… lui qui voulait en chier, il va être servi, remonter au départ avec les 2 cordes… sur cette entre-fait, nous repartons et enchainons les cascades, 60, 10, 15… pour arriver au départ de la 120. Je pars donc installer le rappel, équipe le truc vite fait, puis envoie mon binôme faire la descente et je le suis rapidement pour finir ce canyon. Nous déséquipons le 120 et lovons les premières cordes mais malheureusement, la 120 reste bloquer… décidément quand on veut en chier, lCapture d---e--cran 2015-11-02 a-- 19.57.24e karma nous aide grandement, donc finalement nous sommes obligés de remonter pour aller chercher notre corde 🙂 Remontée fatigante, éreintante même, elle fait chier même cette remontée… heureusement il y a la demi heure décoinçage de corde au milieu pour se reposer en laissant celui qui voulait en chier résoudre le proCapture d---e--cran 2015-11-02 a-- 20.03.33blème 😉 à son retour, il m’explique que quand le corde est partie, la vitesse du bout lui a fait faire 3 tours autour de la barre et a fini par faire un nœud, elle aurait été impossible à débloquer du bas. Après ce petit interlude, nous reprenons le chemin, mon sherpa a cette fois quelque difficulté,mais le super panorama, sur la vallée nous permet d’agrémenter notre remontée par de nombreuse pause. nous arrivons à la voiture à 17h et rentrons sur Grenoble dans les bouchons de retour de vacances avec la fatigue qui va nous faire bien dormir cette nuit….

Bruno


Laissez un commentaire