Dimanche 26 avril : on se taille en Savoie…


Ci-dessous le compte-rendu de sortie du canyon des tailles par Simon.

Hier petit canyon entre amis (toujours mieux qu’un meurtre), le canyon de tailles dans les bauges du coté d’Alberville. Canyon parfais pour cheville fragile, avec un développé de 400m pour un enchainement d’une quinzaine de cascades (entre 5 et 35m), ça n’arrête pas et on marche peu !

La fiche descente canyon

Participant : Mathilde, Marc et Simon

TPDC : 2h

Ce dimanche petite sortie canyon version fainéant avec départ de grenoble à 10h bref le temps de faire une petite grasse matinée. Le temps n’est guère engageant, mais plus que ce que la météo annoncée. Grisâtre, pas de pluie annoncée finalement, on engage la marche d’approche (30 / 45min), sympathique monté en sous bois avec quelque zone dégagée avec vue sur les alpes en face (les vrais pas les pré-alpes !) Il parait (dixit Mathilde) qu’on voit le mont blanc pendant l’approche, vus les nuages on la croira sur parole avec Marc !

Arrivé sur place, excellente surprise, ni trop, ni trop peu d’eau dans le canyon, nous sommes dans des conditions idéales pour faire ce canyon (quasi sec en été dû à son faible bassin versant.)

 

 

On s’engage donc, l’eau est froide et il est difficile de se mouiller au démarrage, mais petit a petit on s’y met et c’est avec un vrai plaisir qu’on prend sa douche sous les cascades pas la suite (bon cagoule fortement conseillé quand même!!)

L’équipement est correct, mais toujours hors crue avec frottement à gérer, on a parfois du mal à attraper les relais ! n’est ce pas Mathilde ?

ce qui ne l’empèche pas de faire la naïade quand même

et ce pendant que Marc se noie sous le débit au relai intermédiaire de la dernière cascade

la dernière cascade, une magnifique cascade en rideau. Le seul soucis en ce qui me concerne c’est qu’on ne vois pas le bas du relais, et que ça frotte méchament difficile de débrailler ! Du coup je suis rester un temps certain sous la cascade pendant que marc me débraillait pour que je puisse arriver en bas !

mais je leur en veux pas trop parce que le remballage des cordes au relai en question fut trés humide pour eux aussi !

et pour finir

on s’étale :p

Simon / Le troll

L’article est aussi disponible ici :

http://letrolltetram.free.fr/dotclear/index.php?post/2009/04/27/on-se-taille-!

Laissez un commentaire